Comment respecter votre colonne vertébrale ?

Base du tronc du corps humain, votre colonne vertébrale supporte votre poids et charges additionnelles à longueur de journées. C’est durant les moments où nous somme éveillés que celle-ci subit une pression constante et seule les nuits lui permettent de se reposer.

 

Alors comment l’aider à se préserver ?

Tout d’abord, il est nécessaire de connaitre la composition de la colonne ainsi que ses courbures naturelles. Dans l’image ci-dessous le regard va dans le sens de droite à gauche :

 

 

 

 

 

 

Ici on se rend bien compte que notre colonne vertébrale n’est pas rectiligne. En effet, elle possède trois courbures et se décompose ainsi :

 

  1. Une lordose cervicale
  2. Une cyphose dorsale
  3. Une lordose lombaire

 

Sur cette image on se rend bien compte que notre colonne n’est pas rectiligne. En effet, elle possède trois courbures. Une lordose cervicale, une cyphose dorsale et une lordose lombaire. Cet assemblage de vertèbres sont séparés par des disques intervertébraux qui sont souples et contiennent un liquide avec en son centre un noyau. Ces disques ont pour fonction d’amortir les chocs du quotidien.

 

Lorsque vous marchez, pratiquez un sport, portez une charge, souvenez-vous de cette image. Une mauvaise posture lors d’un ramassage d’objets par exemple peut provoquer un pincement de ce disque intervertébral. Il est donc primordial de toujours respecter les courbures de notre colonne.

 

 

 

Justement lors du ramassage d’objets lourds ou non, le dos doit être plat. En effet, il est difficile de maintenir de telles courbures en s’abaissant. Je vous ai donc préparé deux vidéos sûres comment ramasser un objet en toute sécurité.

 

 

 

Les erreurs à éviter lors du soulèvement d’une charge.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici on constate que les courbures naturelles de la colonne vertébrale ne sont pas respectées. Il y a un risque de pincement du disque intervertébral. Cela peut engendrer de graves problèmes de dos, comme l’hernie discale ou encore le pincement du nerf sciatique.

 

 

 

2 méthodes pour soulever une charge en toute sécurité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur ces deux mouvements, il est difficile de conserver complément les courbures naturelles de la colonne vertébrale.  Il est donc primordial de conserver un dos plat lors du soulèvement d’une charge. Je vous propose ici deux alternatives permettant de ramasser un objet en toute sécurité.

 

 

La sédentarité au travail le fléau des douleurs lombaires.

 

L’autre cause de douleurs lombaires est souvent due à une position assise prolongé. Les travailleurs de bureau en sont les premières victimes. Un affaissement avec les épaules enroulées vers l’avant entraîne un arrondissement au niveau des lombaires, ce qui va à l’encontre de la lordose lombaire que nous avons vue auparavant.

 

Voici une position à éviter :

 

 

 

 

Voici la position à adopter :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici le choix du siège est primordial. Cependant si le siège n’est pas adapté, complétez avec un coussin pour un meilleur support des lombaires.

 

 

 

Solution Swiss Ball

 

La décompression de la colonne vertébrale

 

Qu’est-ce que la décompression de colonne vertébrale ?

 

Le but d’une décompression de colonne et d’inverser le sens de gravité et permettre à celle-ci de ne plus subir une charge mais au contraire bénéficier de la gravité pour remplir les disques intervertébraux et soulager les vertèbres.

 

4 méthodes de décompression

 

 

 

 

 

 

 

La première méthode consiste à soulager la colonne vertébrale. Cela lui permet de se détendre et de supprimer la charge qu’elle supporte à longueur de journée.

 

 

 

 

 

 

 

Cette méthode permet de soulager, d’étendre et de renforcer les muscles du dos. Celle-ci est utile car elle ne nécessite pas de barre de traction. En plus de cela elle étire la chaîne postérieure, c’est l’une des positions phares du YOGA (Position du chien tête en bas). Afin d’exécuter le geste parfaitement, il serait préférable que les talons soient au contact du sol.

 

 

 

 

 

 

 

 

Suspension à la barre fixe, soulage les vertèbres. Il est important de ne pas se crisper et de se détendre lors de l’exécution de ce geste.

 

 

 

 

La position allongée est à la dernière méthode qui permet de soulager le dos. Durant la nuit les disques intervertébraux se remplissent; cela explique pourquoi nous sommes plus grands au réveil !

 

Share This